Timbre Poste Algérie N° 954 de 1989 -  Journée internationale de l'enfance

N° Y&T : 954
Thème : Journée internationale de l'enfance
Représentant : Allégorie - Enfant privé de famille

Journée internationale de l’enfance
C’est le 20 novembre 1959 qu’a été proclamée par l’Assemblée générale des Nations unies la Déclaration des droits de l’enfant et que l’Unicef célébrait à Genève (Suisse) la première Journée internationale de l’enfance.
Cette journée est aujourd’hui organisée dans des pays de plus en plus nombreux dont l’Algérie depuis quelques années déjà. Est-ce à dire que les droits de l’enfant seraient considérés comme respectés s’ils l’étaient une seule journée par an ? Que non.
L’importance de cette commémoration consiste en le rappel de certaines vérités trop souvent occultées par la vie quotidienne.
Premièrement, la naissance d’un enfant est aussi, mais surtout celle d’une enfance. Une enfance qui ne peut exister, se développer et s’épanouir que dans un climat permanent d’amour et d’affection au sein d’une famille. Sans famille, l’enfant seul ou en institution regarde sans voir, écoute sans entendre, grandit sans s’épanouir et passe à l’âge adulte sans traverser l’enfance qu’il vivra en miettes toute sa vie durant.
Voilà pourquoi le droit à une famille, qu’elle soit d’origine ou de substitution, est un droit primordial, un droit vital reconnu par la Charte des droits de l’enfant. Il constitue aussi l’objectif principal d’organismes bénévoles algériens comme l’Association enfance et famille d’accueil bénévole qui oeuvrent pour permettre à ces enfants de trouver le bien-être dans une famille.
Deuxièmement, le bonheur que les parents ont à éviter aux leurs cette enfance gaspillée et qu’on peut être heureux et plus heureux peut-être en agissant pour qu’enfance puisse se passer pour tous les enfants et partout dans le monde.
Troisièmement, enfin, le responsable de demain doit garder bien à l’esprit que demain justement, il aura été l’enfant d’aujourd’hui et que tout doit être pensé et planifié à partir de cette base pour qu’à son tour, en citoyen du monde, il oeuvre à réduire la misère et la détresse humaine et veille avec d’autres, qu’importe la couleur, qu’importe la contrée, à faire en sorte qu’enfance ne soit pas gaspillée.

Timbre Poste Algérie n° 954

Timbre Poste Algérie n° 954